HISTOIRE

Bonjour, et merci de vous intérresser à notre produit, et à qui nous sommes.

Clears est né d’un besoin que nous avons tous: une alternative intelligente aux coton tiges traditionnels.
Notre destin est intimement lié à notre entreprise.

Moi-même, Louis Provençal, cofondateur de Clears, et grand amateur de coton tiges lorsque j’étais enfant, les utilisais de façon si frénétique que je retirais la totalité du cérumen de mes oreilles, détruisant ainsi ma flore auditive, et empêchant l’eau de mes douches de ressortir de mes canaux auditifs. De cela ont découlé des otites chroniques douloureuses et plusieurs visites aux Urgences qui m’ont rendu extrêmement méfiant des coton tiges.

J’ai souvenir, moi, Mélissande Miserez, cofondateur de Clears, de grands cris dans la maison de mon enfance: ceux de ma sœur ainée qui vient de se percer le tympan, en insistant trop profondément avec un coton tige dans son oreille, par souci de propreté avancée: la méfiance envers les coton tiges qui m’anime a vu le jour à l’instant précis où ses hurlements stridents ont laissés place à un flot impressionnant de sang dû à cette lésion douloureuse.

 

C'est avec ce passé que nous nous sommes associés pour fonder cette société. Nous sommes convaincu que notre produit pourra empêcher à d'autre de vivre la même expérience.

C'est ensuite la nouvelle loi, qui est passé en 2018 en France, qui nous a donné envie d'agir et d'effectuer des recherches. Clears est le fruit de nombreux efforts et réflexions, de longues heures de travail et de précieux conseils de professeurs et ainés.

Si notre produit arrive en pharmacie, nous pourront écrire la suite de cette histoire, mais jusqu'ici, c'est une aventure passionante, remplis de rencontre, joie et peine. Merci à vous d'avoir pris la peine de lire notre histoire.

Liquid error: Could not find asset snippets/bk-tracking.liquid